Accueil > Ecologie > L’amidon est notre ami

L’amidon est notre ami

Voilà bien des années que ce produit existe et qu’il n’avait pas eu de réelle évolution, mise à part de plus en plus de solidité et par soucis écologique, l’abandon de colorant nocifs. Je veux bien sûr parler du sac plastique de nos supermarchés.

Sac produit à partir d'amidon

Sac produit à partir d amidon

Le produit que je vous présente n’est pas un faire-valoir, ni même un « je propose un produit vert donc je suis écolo ». Non, c’est un vrai produit qui, sans révolutionner nos habitudes, risque de faire son trou et de remplacer son homologue pétrochimique.

Cela existe depuis un bon moment maintenant, et je n’ai nul l’intention de présenter une exclusivité, mais en y pensant, je trouve que petit à petit l’alternative au pétrole avance.

Nous avons ici un sac « plastique » des plus communs fabriqué à partir d’amidon, soit de maïs, soit de pomme de terre (il en existe sûrement d’autres). Ce qui me plait, c’est évidemment que l’on abandonne totalement le pétrole, mais encore plus que certaines chaines de commercialisation aient misé sur cette alternative, comme ici Leclerc, mais aussi Paul et bien d’autres..

Je ne peux qu’encourager les concurrents des ces marques à faire de même, ou de contacter un fabriquant tel que Biocool.

Mentions

Mentions

Outre le caractère biodégradable à 100%, il me reste plusieurs questions en tête : il y aura-t’il assez de matière première pour remplacer les sacs au pétrole par les sacs amidon ? La production en masse de matière première ne modifiera pas de manière irreversible la biodiversité ? Et enfin, le processus de fabrication est-il plus ou moins polluant que l’ancienne méthode ?

Si vous en connaissez les réponses, n’hésitez pas à les partager.

PS : Je ne parle pas ici du Neo-Sac intentionellement, car en mon sens,
à part sa biodégradabilité améliorée, il ne change en rien le caractère polluant
de sa matière première, mais je peux me tromper.
Publicités
Catégories :Ecologie Étiquettes : , , , ,
  1. 2008 décembre 2 à 19:31.53

    Tout ce que je sais c’est que déjà aux USA, un gros tiers de la production de maïs passe dans l’élaboration des biocarburants…
    Pour moi, la solution passe par des tas de petites solutions. On ne trouvera jamais UNE seule alternative au pétrole, ou alors on accentuera encore les déséquilibres sur la planète.
    Combiner une multitudes de solutions et d’alternatives non polluantes… pour moi c’est ça l’écologie.
    Le sac en maïs en fait partie

  2. 2008 décembre 2 à 23:10.51

    Je suis entièrement d’accord avec toi, la pérennité vient dans la diversité. C’était d’ailleurs un des points forts du documentaire d’arte : https://xnnc.wordpress.com/2008/11/19/arte-le-futur-a-contre-courant/#comment-24
    Il faut que cela bouge ! 😉

  3. 2008 décembre 14 à 13:01.54

    Il faut penser à la réutilisation, quand celle-ci est possible. Car pas mal de gens jettent encore leur sac plastique vide et propre, à la poubelle, sans se dire qu’il serait peut être bon de penser à le reprendre pour autre chose.
    Et puis, il y a les cabas etc. Ce serait bien que les supermarchés pensent à un moyen de changer la façon de peser les fruits et les légumes. Cela dit, lorsqu’on travaille pour l’un d’entre eux, on voit très bien qu’aucun effort n’est fait, que ce soit sur la gestion des stocks des produits, et encore moins sur l’écologie et les emballages plastiques. :/

  4. 2008 décembre 14 à 13:41.51

    C’est vrai, la plupart des gens jettent directement leur sac après emploi, d’où l’utilité des sacs rapidement biodégradable pour un moindre impact sur l’environnement.
    Je réutilise (tout comme toi je présume) mes sacs de supermarché, et j’ai encore un sacré stock même si Carrefour ou Auchan n’en donnent plus, d’autres continu encore.
    Cela étonne parfois quand je refuse le sac qu’on me tend dans un magasin.
    Ce qui m’énerve par contre ce sont les gens qui ne pensent pas à prendre leur cabas et préfère acheter le sac à 3centimes à chaque fois qu’ils font leur courses… et ils vont se plaindre que la vie est chère…
    Malheureusement je pense que la plupart des gens ne sont pas près à se remettre en question ni à faire un effort écologique…

  1. No trackbacks yet.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :