Accueil > Ecologie, La vie, Technologie > Le dur choix des LEDs

Le dur choix des LEDs

LED en rayon

Il y a quelques années apparaissaient les premières ampoules à basse consommation en remplacement des ampoules à incandescence. A l’époque nous étions déstabilisés, et malgré l’argument d’une consommation moindre nous étions hésitant, et les fabricants ont vite ajouté l’équivalence de la consommation nominale d’une nouvelle ampoules par rapport à une ancienne. Là plus de problème, avec par exemple 40W = 120W, nous savions ou aller….

Les années passent, et les ampoules à LEDs arrivent, consommant encore moins. Mais voilà, cela se complique, parcequ’il existe un grand nombre de LEDs de différente technologie, et les ampoules à incandescence ont la peau dure et sont toujours présentes. Le jeu des équivalences ne peut plus se baser sur la consommation nominale, en effet une LED de 2W n’équivaut pas toujours à une de 35W suivant le type de LED utilisé et ampoule comparée.
Alors que faire ?

La solution existe depuis toujours, et à cause de nos habitudes à choisir en fonction de la consommation, on l’a oublié, à savoir l’unité (plutôt les) de mesure de la luminosité d’une ampoule, et même si là encore il peut y avoir des différences, elle se rapproche plus d’une échelle fiable pour aiguiller le consommateur.
Le Lumen, ou Candela (diffère un peu de la première) pourraient être une bonne indication pour nous aider, mais voilà, les industriels ne nous aident pas, on se demande pourquoi.
Pour une même marque, un modèle va avoir une notion de Lumen, un autre modèle en Candela, parfois une équivalence en W, et parfois rien du tout…… Comment voulez-vous réussir à choisir ? On ne peut même pas comparer 2 modèles d’une même marque, alors entre marques différentes c’est la jungle, et on se décourage vite de peur de mal acheter, surtout que le prix de base laisse réfléchir, et même si on sait qu’au final cela sera rentable assez rapidement, on ne veut pas se tromper sur son achat.
J’oubliais une donnée, la chaleur de la lumière, mais cela reste régulièrement indiqué, encore que…

Des guides de comparaison existe bien comme celui-ci, et même si les données ne sont pas toutes bonnes où changent en fonctions des fabricants, cela nous donne une bonne idée de ce que l’on veut. Mais voilà, une fois dans le magasin, on a beau avoir étudié à fond un ou plusieurs comparatif, on ne sait que prendre, à croire que cela est fait exprès pour qu’au final on achète en se trompant ou que l’on reste sur un choix facile le temps pour certains d’écouler des stocks.. je ne sais que penser.

Encore une fois, on se moque du consommateur, et le manque d’information fiable sur le produit ne fera que ralentir la transition vers un éclairage moins couteux.

NB : L’ADEME possède également nombre de dossiers instructifs.

Publicités
  1. Soween
    2011 août 29 à 14:39.32

    Le prix aussi ralenti fortement le passage a un éclairage « moins coûteux »… Paradox!!

  2. 2011 août 29 à 15:01.19

    Oui, et à moins d’effectuer un calcul avant d’acheter cela refroidit, surtout si on regarde des marques comme philipps ou osram, c’est d’autant plus flagrant.

  3. tescolotus
    2011 août 31 à 19:15.51

    @Xnnc: suite a ton dégroupage électrique effectivement si ton électricité est un peu plus chère je comprends ton vif intérêt d’investir dans ces lampes a bases de LEDs et je reconnais que c’est pas évident pour avoir un retour sur investissement et surtout l’éclairage voulu!

    Dans une seule LED ( http://fr.wikipedia.org/wiki/Diode_électroluminescente )
    selon la forme de la cavité ou est la/les minuscule/s jonction de semi-conducteur et comment est moulé la lentille plastique autour; les angles des cones de diffusions de la lumière changent et au plus le rayonnement est hémisphérique.

    c’est pourquoi les datasheets de fabricants de petites LED seules fournissais avant non seulement les caractéristiques de luminosité mais aussi des diagrammes de rayonnements comme pour des antennes radio car les lumens dans un axe central c’est une chose mais après tu pourrais dériver vite aussi sur de la trigonométrie sphérique pour faire des comparaisons absolues!

    bref au delà des puissances électriques et d’éclairages je pense qu il te faut déjà surtout trouver le modèle de lampe qui s adapte le mieux au luminaire existant! comme tu dis la chaleur de lumière [ en fait sa ou ses couleurs composé ] est un paramètre important mais tout aussi important la directivité. beaucoup de modèle me semblent adapté pour remplacer des lampes dans des luminaires de type spots car les LEDs de ces lampes sont souvent toutes montées sur un même circuit imprimé dans un même plan. Par contre pour des luminaires plus anciens quand l’ampoule à filament ou bien le néon lui diffuse de façon quasi sphérique cela semble autre chose pour remplacer et retrouver la lampe avec des LEDs qui apportera un rendu aussi homogène!

    Apparemment y a aussi sur le marche des LEDs en guirlandes… il faut donc bricoler mais pour certaines pièces peut être une cornière en cache et les LEDs en éclairage indirect ca peut donner aussi autre chose de sympa mais la dans la balance financière ca augmente encore un peu car c’est lampe à LEDs + luminaire !

    a défaut d’ emballage et étiquetage avec les spécifications complètes en magasin, les fabricants devrait les fournir sur internet et la grande distribution franco européenne devrait revoir ses b a ba de la qualité de services en exposant chaque modèles sur une douille adapté avec un tableau d interrupteurs permettant de voir et comparer rapidement le rendu en magasin! ici dans les hyper y a un tableau électrique et même un vendeur pour tester la lampe ou le néon avant de le mettre dans ton caddie … pas de blister en plastique scelle mais du cartonage! … ( on pourrait digresser sur le politiquement incorrect et les relations pernicieuses entre business; insécurité et non-écologie )

    en attendant moi j ai quasiment que des plafonniers avec des néons circulaires [je sais c’est plus courant en France mais ici en Asie ca l’est encore 😉 ] et j’ai déjà remplacé tous les ballasts starters par des ballasts électroniques surtout pour pas que ca clignote et que tu attendes 5-10s à chaque mise en marche et aussi pour qu’ils durent un peu plus longtemps mais tu me fais penser qu’il va falloir que je me trouve une solution à LEDs pour économiser plus [ même si ici ce qui consomme le plus c’est le frigo et les climatiseurs ] tout en espérant ne pas avoir à changer ces luminaires d’origines car sinon je serais bon aussi pour abimer les faux plafonds en placo-platre!

  4. 2011 août 31 à 22:34.29

    @tescolotus : Avec ton commentaire des plus enrichissants tu ne fais qu’empirer le choix 😛
    Sinon, il est possible dans certains magasins d’avoir des ampoules en présentation avec interrupteur. A Auchan il y en a une ou deux…. maigre au vu du choix. A Leroy Merlin, il y en a une dizaine, mais idem, c’est maigre, et ce sont souvent les grandes marques qui sont comparées. Il est vrai que la grande distribution française a du retard sur certains point.

    Le principe de la guirlande peut être sympa en effet, mais encore plus cher, et je me vois mal remplacer la ou les LEDs qui plantent, pour peu que d’ici 2 ou 3ans ce ne soit plus la mode, et introuvable… (bon ok, une LED doit durer plus que 2 ou 3 ans, mais bon, on ne sait jamais 😉 )
    Pour les lampes sphériques, la parade des fabricants est de placer une boule autour d’une ampoule à LED de confection «normale», ou alors de monter les LEDs sur une tige à la verticale de la base et de mettre de nouveau une sphère, pas bête, mais niveau rendu je ne sais ce que cela donne.

    J’adore les néons circulaires visuellement, c’est vraiment typique de l’Asie, et même si ce n’est plus à la page niveau technologie, j’aime bien, mais on n’en trouve pas par chez nous.

  5. Tescolotus
    2011 septembre 1 à 04:14.07

    @Xnnc: oui si tu vas dans les details le choix se corse, cependant comme je disais le plus important c’est de pouvoir evaluer rapidement si la lampe va faire faisceau spot ou eclaire de facon plus large … apres les couleurs et la puissance question de gouts 😉

    Bien note que tu trouves deja certaine lampes avec « radome » qui contiennent les leds montes de plusieurs facons… avec ce que j’ai explique tu en deduis maintenant facilement je pense laquelle choisir pour le meilleur rendement directif par rapport au luminaire et l’eclairage souhaite.

    Pour les neons circulaires j en ai vu sur internet en europe car il y a tjs des applications professionelles, mais les lampes dans ta photo au dessus sont dans la meme gamme de prix! ouille ouille ouille! sinon question techno c’est pas pire que les autres neons et avec un ballast electronique c’est tout a fait comparable avec du fluo compact.

    Bon eclairage! @+

  1. 2011 septembre 2 à 13:53.23

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :